Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Un conseil de Jules

Bonjour !

Voici ce qui m'est arrivé.

En Juin 2015, suite à une hospitalisation pour insuffisance cardiaque grave, j'ai fait un AVC . J'étais alors en maison de convalescence. Les premiers symptômes ont débuté vers 10 Heures du matin. A midi l'infirmière est passée pour me donner mes dédicaments et pour faire mon injection d'insuline.

Bien qu'ayant des difficultés à m'exprimer elle n'a rien remarqué. Je n'avais pas le réflexe de dire ce qui n'allait pas. Ne pouvant descendre à la salle à manger on m'a apporté mon repas que j'ai à peine entamé. Là encore personne n'a réagi. Sachant que mon frère venait l'après-midi et ayant de la difficulté à parler ,j'ai voulu écrire pour lui dire ce qui m'arrivait. Je commençais une phrase et j'étais incapable de la continuer, écrivant n'importe quoi...C'est à son arrivée que mon frère, voyant mon état, a prévenu l'infirmière et que là on a fait venir les urgences pour m'hospitaliser . Il était alors 16 Heures. Je fus immédiatement pris en charge et après 5 jours d'hospitalisation je suis retourné dans cette maison de convalescence pour  faire les exercices de rééducation nécessaires après cet AVC. Je m'en tire assez bien, mais je garde quand même quelques séquelles...

 

Au cas où vous ne l'auriez pas vue, voici une vidéo qui peut sauver des vies : Faites là circuler à tous vos correspondants...Jules BARBU

 

https://www.youtube.com/embed/wR6q6B46DWo



04/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres