Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Message de Véronique Fayet

Chers amis, 

Avec l'accélération du Covid-19 sur le territoire français, mais aussi à l'échelle de l'Europe, nous vivons une période difficile qui nous perturbe et nous met en déséquilibre, dans nos habitudes et nos actions du quotidien. Une période qui nous inquiète, pour nos proches, pour nous, mais aussi et surtout pour les plus fragiles et les plus démunis. 

En tant que Présidente du Secours Catholique, je voulais vous adresser ce message personnel. Si vous vous êtes engagés au Secours Catholique, en tant que bénévole ou en tant que salarié, ça n'est pas un hasard. C'est que vous souhaitez donner de votre temps, de votre énergie, de votre bienveillance à celles et ceux qui sont les plus pauvres et les plus exclus. Dans la crise que nous traversons, nous devons continuer à avoir cette attention vers l'autre ; c'est notre vocation, c'est pour cela que nous sommes engagés ensemble. 

Dans la situation actuelle, la meilleure manière de rester fidèle à ce qui nous anime au quotidien, c'est de suivre de manière responsable ce qui est édicté par le gouvernement. Rester chez soi, éviter les contacts, c'est se protéger mais aussi protéger autrui. 

Bref, nous devons continuer à faire vivre la Révolution Fraternelle en évitant de propager le virus et en restant confinés pour casser la dynamique de la contagion. Cela ne signifie pas que nos actions s'arrêtent brutalement : je sais que les équipes sont d'ores et déjà à pied d'œuvre pour imaginer de nouvelles formes de solidarité, pour assurer une aide vers les plus pauvres, pour travailler aussi de concert avec les pouvoirs publics pour ne pas oublier ceux qui n'ont rien. J'ai adressé, en début de semaine, un courrier au Premier ministre pour proposer des pistes de travail qui permettraient à court et moyen terme d'imaginer des solutions pour que les plus fragiles ne soient pas les plus pénalisés par cette crise. Soyez attentifs aussi aux messages et appels que diffuseront nos évêques.

Je compte sur vous, prenez soin de vous, de vos familles, de vos proches. Et rester également en contact avec vos équipes, par téléphone ou par email, mais aussi via notre intranet Isidor. Pour les salariés, le travail peut continuer grâce aux outils modernes dont nous disposons. Pour les bénévoles, dès que nous le pourrons, nous vous proposerons des modes d'actions adaptés à la situation, en gardant au cœur les personnes accueillies qui continuent à avoir besoin de nous.

Je compte sur vous, prenez soin de vous et restez dans l’espérance ! Espérance qu’il nous faut cultiver durant ce carême où les chrétiens, patiemment, sont en marche vers la Vie et la Joie de Pâques. 

Bien fraternellement, 

 

  Véronique Fayet  

Présidente du Secours Catholique - Caritas France



20/03/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres