Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Marcel Meslin

Je viens pour ma part de passer le week-end dernier à Caen après passage aux urgences à Coutances le vendredi 5 en soirée. Ceci après avoir écourté notre bref séjour en Bretagne. La pose d’un stent dimanche dernier 7 mai est venue consolider une artère bouchée à 95%, dit le rapport médical. Mes derniers électros étaient pourtant normaux, y compris ceux pratiqués le 5 en fin de journée…
Soyons vigilants et ne négligeons pas ce que nous appelons communément «la barre», sans trop savoir ce que cela signifie ; une douleur passagère au niveau du sternum qui s’installe pour quelques secondes (ça va passer…) mais qui récidive toutes les 2 ou 3 heures doit nous alerter.
En réagissant rapidement, nous avons des chances d’échapper à l’accident cardiaque. De toute façon, on peut retenir que cette douleur ne doit pas apparaitre sans raison…donc mieux vaut s’y intéresser !
En donnant ces quelques indications, je ne cherche pas à jouer au «docte» médecin, mais simplement à livrer mes modestes observations personnelles.
N’arrivons-nous pas à un âge, où nous devenons des «sujets à risque», comme le dit parfois le corps médical ?
Marcel, Annoville, le 11 Mai 2017



11/05/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres