Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

La canicule, parlons en!

)e docteur Porchon, en 1688, a traité de la canicule...déjà!

 

"Pendant la canicule^", disait-il, "les hommes souffrent de fièvres continues et ardentes, tierces et quartes, de vomissements, de chassies aux yeux, d'ulcères dans la bouche, etc..."Il disait aussi que  "la canicule desséchait et enflammait la bile, ...ce qui rongeait le ventre."

 

Comme remède, il déconseillait le vin pur, les aliments salés et acres, etc...la trop grande compagnie des femmes!¨Il disait aussi, je résume, "qu'on ne doit pas boire d'eau pure car elle refroidit l'estomac, produit des ventosités, empêche que la coction se fasse bien.¨Le vin généreux ¨pouvait augmenter la chaleur étrangère¨et il valait mieux le boire ¨trempé¨. Enfin, disait-il, ïl est bien difficile aux pauvres de ne point travailler en excès,...pour la conservation de la santé.¨

 

                          Extraits du "Traité de la canicule et des jours caniculaires", du dr Porchon, 1688                              (La Croix 2/07/2019)

 

Aujourd'hui, les recommandations médicales sont un peu différentes, semble-t-il. Quoique...!

 

                                                                                                                        Gabriel Lanciau

 

 

 

 

 

 



27/07/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres