Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Abus sexuels dans l'Eglise

Jean-Pierre Bastardie nous envoie le commentaire de Sébastien Antoni, Assomptioniste, au sujet de la lettre au Peuple de Dieu du Pape François.

 

"Quand cela va-t-il s’arrêter ? Les scandales dans l’Église se succèdent à toute vitesse. J’en ai le tournis ! Chacun provoquant douleur, peine, tristesse et dégoût… Ce n’est, hélas, pas la première fois dans l’histoire que l’Église traverse une forte tempête. Pour s’en sortir, il n’y a qu’une route à emprunter, car l’histoire nous le dit : c’est à chaque fois un temps de purification, d’examen de conscience, de conversion et de réparation du mal commis. Comptons sur la miséricorde du Seigneur pour nous donner la force de nous retrousser les manches pour, avec le pape, "nettoyer les écuries d’Augias". C’est là le sens de son appel dans sa lettre au Peuple de Dieu. Ne désespérons pas, ne hurlons pas avec les loups, ne choisissons pas de camps qui entretiennent des divisions. Soyons des hommes et des femmes de communion dans la vérité et la justice. C’est urgent !"

Sébastien Antoni

 

https://croire.la-croix.com/Definitions/Figures-spirituelles/Lettre-Peuple-Dieu-2018-08-27-1700964219?&PMID=bdd0e20e17cec950c7c78124494566c8

 

Ce texte rejoint ce que je ressens depuis un bon moment et de plus en plus : on ne peut-  pas  ou plus -rester  trop silencieux. Notre Amicale n’est  composée que de chrétiens qui pendant leur vie active se sont engagés pour servir  leur frères.  En retraite, on n’est pas obligé de « dormir  «  sur les maux de notre temps : je dirais même plus : il nous est interdit de nous taire… quand l’orage devient tempête dévastatrice.

  Nous échangeons régulièrement des nouvelles sur » Bonjour les amis » et  sur ce présent site mais nous pourrions peut être dedans, montrer  mieux  combien à nos prières il est conseillé  d’y joindre nos réflexions sur les grandes préoccupations qui nuisent à l’Eglise et qui retardent la justice et la paix. Mais  en  partageant  ce qui est lourd,  à plusieurs, on y  voit plus clair pour dire et  agir.

 N’entend-on pas déjà plus ou moins fort : » C’est çà votre religion ? »

 Jean-Pierre Bastardie



31/08/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres