Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

Amicale des Anciens du Secours Catholique Caritas-France

26 AVRIL 1986 - Création de l'Amicale des Anciens - BON ANNIVERSAIRE !

" Pour beaucoup de personnes, le passage à la retraite est une étape difficile, parfois traumatisante. Pour tous, c'est comme une porte qui se referme. Nous voilà coincés entre le passé et le futur. Il en résulte souvent un grand moment de désarroi. Il faut sortir le plus vite possible de ce sas. 

Pris par des activités nouvelles, je mis un certain temps à réaliser  qu'un grand nombre de retraités du Secours Catholique n'arrivaient que difficilement à sortir de cette situation. D'où solitude et découragement. Ainsi m'est venue l'idée de créer l'Amicale des Anciens du Secours Catholique. Je pris divers contacts avec des anciennes, des anciens. Monique  Roger, de Reims fut la première à me donner son accord . Très vite, d'autres sont venus nous rejoindre. Si bien que le 26 avril 1986, au Centre International de Séjour Maurice Ravel, l'Amicale fut officiellement crée. C'était notre première rencontre. Une seconde eut lieu en juin 1987 à Bielle, au coeur de la vallée d'Ossau ( Pyrénées Atlantiques). Nous avons passé un jour entier à Lourdes. Prières à la Grotte, mais aussi à la Cité Saint Pierre, où un fervent Je vous salue Marie fut récité devant la tombe du père Rodhain. Nous avons pris des forces pour poursuivre notre route. 

En décembre 1987, paraissait le premier numéro de Bonjour les Amis, qui sera dorénavant le lien d'une chaîne d'amitiés qui ira, nous l'espérons, en s'amplifiant par le nombre des participants, mais aussi par les nouvelles que nous nous transmettons les uns et les autres. Il me revient la joie de souhaiter à tous la bienvenue dans notre grande famille, comme à ceux qui ne nous ont pas encore rejoints, ceux qui n'ont pas encore compris le sens et la nécessité de notre Amicale, et ceux qui, tout en le voulant, ne peuvent venir à nos rencontres pour cause de maladie, ou de handicap. Nous n'aurions garde d'oublier ceux qui nous ont précédés dans la Maison du Père. Différents, de mentalité, de caractère, à la retraite maintenant, la sérénité des ans nous aidant, nous devons mutuellement nous prendre en charge. Tendre une main fraternelle  et efficace, particulièrement à ceux et celles qui sont atteints par la maladie, la solitude. Nous devons nous sentir responsables les uns des autres. L'Amicale a pour but premier cette prise de conscience mutuelle, interdiocésaine. Nous avons pour le moment deux moyens de nous rapprocher: la rencontre annuelle, et le bulletin. 

La rencontre annuelle est l'occasion de moments privilégiés d'amitié fraternelle. Comme dans une famille, on est heureux de se rencontrer pour resserrer les liens d'amour et d'amitié qui unissent les membres. Une région prépare la rencontre, avec un programme aussi attrayant que possible, adpaté à notre situation de retraités. Programme varié, comprenant un temps de prière en commun et l'Assemblée Générale de notre Amicale.

Le bulletin permet de toucher tout le monde. Il est un moyen de transmission des nouvelles et d'expression, chacun pouvant exposer ses idées sur des sujets divers. Nous ne devons pas nous isoler. Dans la ligne qui fut la nôtre pendant notre activité, nous devons nous sentir solidaire de tout ce qui se vit dans le monde, et particulièrement des plus démunis. La souffrance peut aussi apparaître parmi nous. Restons toujours attentifs. 

Ainsi, notre Amicale fonction dans le droit fil de la vraie Charité, c'est à dire de l'amour, qui, avec la foi et l'espérance, peut transporter les montagnes... 

C'était vrai en 1987, c'est toujours valable en 199. L'Amicale va bien, le bulletin est diffusé plus largement, nous sommes mieux organisés, davantage connus, ce qui entraîne des adhésions nouvelles. Nous sommes en lien très étroit avec le groupe des Anciens du Siège National du Secours Catholique, qui participent à notre rencontre annuelle. Nous formons une grande famille très unie"

 

 Ainsi écrivait Jean Tranchand dans son livre " Un chemin qui va plus loin..." paru   chez Ecritures - Auto-Mémoire en février 1999 ( ISBN n° 2-9510997-7-0

 

30 ans après, nous pouvons dire encore : Oui, l'Amicale va bien !  

Paul Brès, Charles Pommeau, Marcel Meslin qui ont pris tour à tour le relais de Jean Tranchand  en ont été des acteurs efficaces, avec le Conseil d'Administration et tous ceux qui y ont donné un peu de temps pour amener avec votre serviteur, président en exercice, l'Amicale à son trentième anniversaire. 

Mais ajoute Jean Tranchand: " une association vit avant tout du dynamisme de ses dirigeants. restons donc vigilants, confiants et tout ira bien. "

 

Ensemble en Assemblée Générale nous avons voulu limiter la durée des mandats des administrateurs à deux fois trois ans pour que la charge et l'engagement soient moins lourds

 

Jean Mignot, 3 avril 2016

Président 



03/04/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres